Rappel: quand le C.I.C, groupe bancaire, essayait en toute légalité et avec la complicité active de l'éducation nationale (!!!) d'introduire un enseignement à la spéculation boursière au coeur d'une institution défendant théoriquement la devise "liberté, égalité, fraternité" (et le jeu a bien duré trois quatre ans je crois!!!)
 Merci à Vincent Pinchaux pour son dessin, et à Gilbert Molinier, prof de philo, qui contre toute sa hiérarchie et avec "l'appui faux cul et lointain"  d'attac (à coup de lettres et de pétitions) à qui aurait dû revenir naturellement ce travail arrassant, payant (?)  et  risqué  en justice s'est attelé à poursuivre tout seul  sa propre hiérarchie (et il a gagné, mais a remonté les bretelles  des apparatchiks d'attac qui venaient pour "fêter" la victoire. Tu m'étonnes). Merci aussi au juge qui, par les temps qui courent, a eu le courage de remplir sa fonction pour dire que ce "jeu" n'avait rien à faire dans une telle institution....Mais si, il reste des gens biens....

Retour à l'accueil