3) Sarkozy rend les fous et les enfants juridiquement responsables, mais libère la délinquance en col blanc !!!


mardi 4 septembre 2007


La France « responsabilise ses enfants et ses fous et déresponsabilise ses élites »
Dans un entretien donné aujourd’hui 4 septembre à France-Info, Eva Joly, qui fut juge au pôle financier au Palais de justice de Paris entre 1990 et 2002, revient sur les déclarations faites par M. Nicolas Sarkozy lors des journées du Mouvement des entreprises de France (Medef). Le président de la République avait déclaré qu’il allait interdire la pratique des dénonciations anonymes et dépénaliser le droit des affaires et les abus de biens sociaux. Eva Joly dénonce ces déclarations (contraires à l’évolution des législations en Europe et dans les pays de l’OCDE) et accuse la France de « choisir de soutenir les délinquants contre les victimes ». Elle affirme ne pas comprendre un pays qui « responsabilise [juridiquement] ses enfants et ses fous et déresponsabilise ses élites ». (paru sur le site du Monde Diplomatique)


2) Le maire d'Argenteuil désinfecte sa ville des S.D.F

Fin aout 2007, on apprend que la mairie d'Argenteuil demande à ses agents de nettoyage (qui ont eu l'honneur de refuser d'obéir, et il faudrait les décorer) de pulvériser aux endroits où osent se regrouper et se montrer les S.D.F un produit irritant lorsqu'on le  respire. Les S.D.F traités comme des insectes en somme .Le maire sera-t-il congédié pour "raisonnement et  geste raciste et inhumain grave"? La suite le dira, mais la réponse a de fortes chances, au vu des précédents, d'être non (mis à part des réprimandes verbales de pure forme, fussent-elles prononcées en procès). Le fait qu'on accepte que des gens professant des opinions ou des pratiques ouvertement racistes ou inhumaines (que l'on pense a ce qu'a pu dire un sénateur italien siégeant à la commission européenne sur l'équipe de France de football en 2006!) ne soient pas automatiquement radiés de leurs responssabilités est la preuve évidente que le comportement inhumain et l'opinion raciste est largement tolérée, pour ne pas dire encouragée en sourdine, en France et en Europe au delà des proclamations de façade.


1) Le front national débordé sur sa droite par le P.S

Carl Lang, député européen FN: "La lepénisation des esprits dépasse toute notre espérance (...) Encore quelques mois de campagne électorale et Jean-Marie Le Pen sera un candidat de centre gauche à l'élection présidentielle".
"Le programme du FN ne prévoyait pas, jusqu'à présent, la mise en place de centres fermés à encadrement militaire pour les délinquants (...NDLR: allusion aux propositions de Ségolène Royale, candidate PS aux élections présidentielles de 2007) Désormais la concurrence électorale à droite du FN s'annonce rude !".
(Communiqué, 2 juin 2006 transmis sur la liste coordéducmars)

 



Retour à l'accueil