Non content d'avoir afficher ouvertement une opinion raciste à peine euphémisée, Brice Horteufeux s'enfonce un peu plus dans la caricature indécente et prends ouvertement les citoyens spectateurs de la "vidéo pirate" que nous sommes (et qui le trahit si évidemment) pour des cons: Il parlait des auvergnats  et non pas des arabes !!! Ben voyons! Et bientôt, il nous soutiendra que les vessies, si on les regarde bien sous un certain angle, sont étrangement proches des lanternes. De même il menace de porter plainte contre ceux qui ont osé montrer ce qu'il se permettait de dire quand il se croit parmi les siens ou des "sympathisants bienveillants" (s'agit'il des franges du F.N que l'UMP drague en sourdine?) Bref en deux mots, il n'accepte pas les moeurs de la démocratie. Quand on sait comme le rappelle Marianne que cet homme a viré un préfet pour "propos raciste", on mesure toute l'arrogance du bonhomme. A l'image de ces aristocrates qui ne voyaient rien venir avant la révolution française et qui affichaient leur mépris du peuple. Jusqu'à ce que......
Retour à l'accueil