Que Maxime le Forestier me pardonne...N'hésitez pas à faire pause pour lire les édifiants gestes auto-destructifs et honteux de ce "parti" qui a bien de la chance que l'obligation d'honnêteté n'existe pas en politique.

 

Retour à l'accueil